Y’a de la vie sous le bitume !

  • , actualisé le
  • par Jonathan

Depuis 3 ans, le Forum et l’office de l’urbanisme de l’Etat de Genève se sont associés pour proposer :Y’a de la vie sous le bitume ! Un projet temporaire d’amélioration des conditions de passage sous l’avenue de l’Ain reliant les quartiers de la Concorde et des Libellules. Conçu et réalisé par les habitants, il a été inauguré le 4 novembre dernier, en présence des autorités, des habitants et des partenaires. Situé sous l’avenue de l’Ain, il constitue l’unique espace de liaison entre ces quartiers.

Passage sous l’avenue de l’Ain - Vernier

Y’a de la vie sous le bitume ! Le chantier participatif

Consultez le dossier de presse de Y’a de la vie sous le bitume !


Un cadre inédit pour la participation

Ce tunnel, espace témoin de l’urbanisme fonctionnel des années 60, sera agrandi dans le cadre de la mise en oeuvre du PDQ Concorde, à l’horizon 2025. En attendant le projet définitif, le Forum a privilégié les collaboration avec les acteurs du quartier afin qu’il contribue à la revalorisation et à la réflexion de ce passage en vue des aménagements prévus à long terme. Y’a de la vie sur le bitume est notamment constitué d’une fresque géante réalisée par les enfants du quartier de la Concorde et des Libellules et d’un mur végétal : Issu du concours architecture un an plus tôt, tous les éléments plébiscités par les habitants ont été retravaillé par le bureau d’architecture aetc. Contrairement à l’eau, la végétation a pu être intégrée sans trop de difficulté au projet final. Composé de mousses et de plantes, ce mur par sa forme et la disposition des éléments figurent les ondes d’une goutte d’eau. L’eau est donc représentée de manière symbolique dans le projet final. Comment fonctionne le mur végétal ? Les plantes seront entretenues par une vingtaine de visites annuelles. Le dispositif est complété par un nouvel éclairage.

Une quarantaine d’enfants des maisons de quartier de la Concorde et des Libellules encadrés par l’association « Chantier ouvert » ont participé aux 6 ateliers participatifs de la fresque géante pour vivre et fabriquer ensemble un voyage imaginaire extraordinaire à deux pas de chez eux, une virée pour changer de regard sur un passage obligé entre les deux quartiers. Intervenants : 1 architectes, 1 designer scénographe, 1 auteur, 1 peintre en lettre : Florine Wescher, Wendy Gaze, Mirjana Karkas, Fred de Haro.

Habiter le changement

Y’a de la vie sous le bitume propose d’entrevoir le projet urbain comme un processus et non comme un produit fini. En revalorisant cet espace au cœur des projets de construction et de déconstruction, il permet de développer le mieux-vivre ensemble, et d’atténuer les aspects désagréables induits par les chantiers. En ouvrant le projet à un large éventail d’acteurs issus de disciplines variées : artistiques, culturelles, solidaire, architectural, il garantit l’appropriation et l’histoire du lieu auprès des usagers et des participants.

Prochainement

  • Lancement d’un appel à projet pour la réalisation d’une fresque street art adressé aux graffeurs du quartier.
  • Réalisation d’un bilan de cette restauration temporaire et pistes à suivre pour le projet définitif dans le cadre de l’étude Concorde-Libellules.

Partenaires

  • Conception : bureau aetc architecte à partir des idées des habitants
  • Réalisation : Chantier ouvert, SIG, Canopée, FormC, ABX, enfants des maisons de quartier de la Concorde et des Libellules, jeunes encadrés par les travailleurs sociaux hors murs, Hinden.
  • Financement : Le projet a été accompagné par le Canton de Genève et des communes, les maisons de quartier des Libellules et de la Concorde, et financé La loterie Romande et une fondation privée (phase réalisation), avec la participation des communes hôtes.

Grâce aux financements de partenaires privés, le Forum est porteur du projet mais il en est aussi le responsable... N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande de renseignements complémentaires !!

Version imprimable de cet article Version imprimable

Portfolio

Documents joints

Dans la même rubrique

Inscrivez-vous aux listes de diffusion