La Fraîche : un bistrot associatif va ouvrir à Saint-Jean Recherche de fonds en cours

  • , actualisé le
  • par Nicolas

Cela fait quelque temps que le café-restaurant en face de la bibliothèque sur la couverture des voies a arrêté de fonctionner. Sa terrasse était pourtant devenue un lieu de rendez-vous prisé des habitants. Bonne nouvelle : comme la Coopérative Renouveau de Saint-Jean/Les Voies Couvertes a trouvé de nouveaux partenaires, ça va redémarrer ! Et pas n’importe comment : un bistrot associatif où toute personne intéressée pourra s’impliquer.

Les buts sont les suivants :

  • Proposer un lieu de rencontre et de détente et promouvoir le lien social au sein du quartier par la création d’espaces de partage et d’intégration.
  • Promouvoir une approche participative auprès des habitant-e-s de manière inclusive soutenue par des principes d’égalité et de diversité.
  • Promouvoir la culture.

Si le projet vous plait, il y a deux façons de s’engager : chacun·e peut devenir membre de l’association et participer à affiner le projet. Et on peut aussi le soutenir financièrement. Car pour ouvrir la Fraîche, le travail ne suffit pas. Il faut des fonds.

Cet argent permettra de financer

  • Le premier salaire des employé-e-s
  • Des meubles et du matériel de cuisine
  • La garantie de loyer

Une recherche de fonds participative démarre le 7 novembre sur la plateforme Impact des SIG.

Concrètement, on espère ouvrir courant février.

Présentation du projet dans le journal Quartier Libre - automne 2020 (cliquer pour lire le pdf)

 L’Association

La Fraîche est une association à but non lucratif. Tout le monde peut devenir membre en remplissant le formulaire en ligne. Devenir membre, ça veut dire recevoir les invitations et pouvoir voter lors des Assemblées Générales, et donc participer aux décisions. La cotisation annuelle est libre. Les statuts sont disponibles sur le site de la Fraîche.

 Transition écologique

Boissons (ultra) locales, lieu de transmission de savoir-faire et de découverte en matière d’alimentation, réduction des déchets, approvisionnement local et de saison : les principes du projet sont eux aussi à découvrir sur leur site.

Voir en ligne : La Fraîche

Version imprimable de cet article Version imprimable