Soirée Forum le 15 juin 2004 : "transports publics dans le quartier"

  • , actualisé le
  • par OR

 Le rail passe à St-Jean ...



Les nouvelles offres CFF

- Mise en service en décembre 2004 de la 3e voie CFF Coppet-Genève et de sa halte de Sécheron, offrant une cadence à la demi-heure (RER)
- Une desserte régulière de ce même RER jusqu’à la halte du Pont-Rouge (Acacias),
- A moyen terme, une desserte jusqu’au Bachet, soit l’embryon du tracé du CEVA.

 ....et pourquoi pas

la halte ferroviaire de Saint-Jean !

Suite à ces nouveautés, le Forum Saint-Jean/Charmilles souhaite réhabiliter le projet de halte RER au portail ouest du tunnel de Saint-Jean, élaboré en 1992 par le Canton en accord avec la Ville de Genève et les CFF.

Les considérants

- L’important bassin résidentiel du quartier de Saint-Jean - Charmilles (25 000 habitants) non desservi par le rail ;
- La desserte actuelle et future du RER Coppet - Genève qui compte, sur une distance de 13 km, onze stations dont certaines éloignées l’une de l’autre de moins de mille mètres, alors que près de 4 km séparent Cornavin du Pont-Rouge ;
- Le plan localisé de quartier n° 28330/A-245 qui prévoit depuis 1992 la construction d’une halte RER au portail ouest du tunnel de Saint-Jean ;
- Le regroupement des lignes TPG 7 et 27, aller et retour centre ville - Lignon sur le même axe routier du Contrat-Social, proposé dans l’étude de circulation et d’aménagement du quartier de Saint-Jean en avril 2002 ;
- La connexion directe dès lors possible entre le réseau TPG et le RER par ce nouveau point de transbordement sans devoir rallier la gare de Genève-Cornavin, distante de 2 km ;
- La diminution des nuisances ferroviaires dans le vallon de Cayla par sa couverture partielle ;
- La valorisation d’un patrimoine foncier au profit, notamment, de logements et de locaux commerciaux.


Le Forum du 15 juin 2004

Ces considérants ont été débattus en séance publique du Forum le 15 juin 2004, en présence de représentants de divers mouvements et, notamment, de la direction des CFF.
Cette dernière a déclaré que la réalisation du projet déjà étudié en 1992 était tout à fait possible moyennant une dépense d’environ 3 millions de francs pour une halte simple, de la même conception que celles récemment aménagées sur le tronçon Coppet - Chambésy. Toutefois, lors de l’élaboration du projet CEVA, il a fallu faire des choix « politiques » et la halte de Saint-Jean a été sacrifiée, ce qui est aux yeux du Forum un non sens puisque, dès le mois de décembre 2004, le RER circulera à Saint-Jean chaque demi-heure !... Or, un arrêt, même à la demande comme cela se pratique sur maints réseaux régionaux, permettrait d’offrir une multi modalité des moyens de transport pour passer d’un quartier à l’autre, d’une rive à l’autre, d’une ville à l’autre.

Une pétition

Dès lors le Forum a lancé une pétition invitant le Grand Conseil à adopter une loi pour promouvoir la construction de la halte de Saint-Jean - Contrat-Social, parallèlement au projet CEVA, en partenariat avec les CFF et la Ville de Genève. La pétition a été remise le 16 juillet dernier et le Grand Conseil a renvoyé ladite à la commission des transports lors de sa séance du 27 août 2004.


Une motion au Conseil Municipal

La motion M—438 intitulée "Revitalisons le Rhône Express Régional" a été présentée en plénière du Municipal le 17 mai 04 par Mathias Buschbeck Vert, Pierre Rumo PdT, Sébastien Bertrand AdG/Solidarité et René Grand (Soc.). Cette motion a été renvoyée à la commission de l’aménagement et de l’environnement. Voici le texte de la motion M-438 :
"Le Conseil municipal invite le Conseil administratif à étudier en partenariat avec les CFF, l’Etat de Genève et la commune de Vernier la création d’une première halte ferroviaire à St-Jean et d’une seconde à Châtelaine."


Genève, le 26 octobre 2004

Version imprimable de cet article Version imprimable

Documents joints