Mini-chantiers

  • , actualisé le
  • par Jonathan

Parallèlement à l’étude du PDQ Condorde, Mark Muller, lors du Forum du 15 juin 2009, a proposé aux habitants, inquiets de voir le projet s’enliser et les habitants se démobiliser, de réfléchir à des projets à bénéfice rapide, qu’il a appelé Quick Win. Il s’agit de projets mis en oeuvre rapidement, avec les habitants, dans le but d’améliorer sans attendre ce qui peut déjà l’être.

Mini-chantier 2011 - plantes aromatiques dans mobilier urbain inutilisé - rue Camille Martin

Accompagner la mutation urbaine

En réalité, ça n’a pas été si rapide que cela de mettre en place des projets d’aménagement dans l’espace public. Les administrations doivent donner leur aval tout comme les propriétaires. Rebaptisé mini-chantiers, il aura fallu deux années pour que se réalisent les premières interventions. Sous l’égide des nouvelles politiques publiques centrées sur la valorisation de la nature en ville, les habitants ont proposé aux autorités de réaliser des aménagements modestes en vue de valoriser des espaces publics pour donner corps à l’écoquartier.

Le programme des mini-chantiers a permis de répondre à cette démarche et d’inspirer de plus grand chantier.

Dossier "Quick Win" - document de travail
Version imprimable de cet article Version imprimable