Bilan 2006, merci et lettre de soutien

1 |

  • , actualisé le
  • par OR

BILAN DE LA PREMIERE EDITION DE LA TERRASSE DU TROC


Un souvenir ...

QUELQUES CHIFFRES

La Terrasse du troc, lieu artistique, de détente et de rencontre implanté sur les voies couvertes de Saint-Jean a été fréquenté par près de 8’000 genevois, habitants du quartier et de la ville. Le plébiscite est massif et son message clair : la Terrasse du Troc a initié un nouveau mode de vie dans le quartier et doit continuer.
Durant plus de 100 journées d’ouverture, du 9 juin au 17 septembre 2006, cette expérience d’art relationnel, botanique et urbain a proposé à toutes les générations 87 ateliers jardinages, 17 ateliers couture, 10 ateliers de création lumières, 10 ateliers cuisines et repas, 6 cafés forums, 11 projections, 14 spectacles et concerts et tout cela en plein air. Au départ de cette aventure, une grande équipe, plus de 37 collaborateurs et artistes qui ont donné un visage nouveau à la couverture des voies ferrées de Saint-Jean en créant un espace public où l’art et les gens interagissent. Cette équipe n’a cessé de grandir un nombre incalculable de bénévoles ont proposé leur soutien. Ce concept inédit à Genève a su aussi séduire des partenaires institutionnels tels que La Fête de la Musique, La Ville est à Vous, La Bâtie-Festival de Genève et le MAC_06. Enfin, la Terrasse s’est finalement démarquée en créant le OFF-Bâtie pour s’interroger sur ce qu’est le “théâtre populaire”, en s’ouvrant à tous les publics par la gratuité.

4 MOIS D’ACTIVITE A LA TERRASSE DU TROC

Après presque 4 mois d’existence, la Terrasse du Troc a mis fin à son activité le 17 septembre. Les containers orange ont été enlevés, les bacs de légumes et de fleurs aussi, les guirlandes d’ampoules colorées, les chaises longues... Plus de buvette, de jardins, de lectures, de projections de films, d’ateliers artistiques... Plus de débats sur le jardinage, l’alimentation, le tag et le graffiti, ou l’artiste social, plus de tournois de pétanque avec DJ’s, ni de concert d’accordéons, ni de juke box humain, plus de pièces de théâtre ou de lectures en plein air, plus de Gazoza au pamplemousse ou à la myrtille, de tartines du soleil pour l’apéro, de bière au gingembre ou d’eau gazeuse parfumée au sureau... Ne restent encore que les souvenirs des habitants, inscrits sur ces longues bandes oranges qui se déploient sur plusieurs centaines de mètres, mais bientôt, ces bandes disparaîtront aussi...

UN BUT ATTEINT

C’est peu de dire que la Terrasse du Troc va laisser un grand vide en s’en allant. Cet espace unique réunissant plaisirs, discussions et créations artistiques a pleinement joué le rôle qu’il s’était assigné : habiter la couverture des voies de Saint-Jean avec un espace convivial, créer des liens entre habitants et artistes, permettre aux jeunes et moins jeunes de découvrir des créations artistiques tout en y participant, offrir une plateforme estivale aux associations du quartier. La météo n’a pas toujours été de la partie : après un mois de juillet caniculaire, le mois d’août s’est montré un peu maussade... mais pas de quoi entamer la dynamique des activités, qui ont souvent vu une esplanade bondée.

UNE EDITION 2007 ?

Reste à voir maintenant de quelle manière cette expérience réussie pourra se renouveler. A l’initative des habitants de Saint-Jean, une lettre de soutien circule actuellement pour sensibiliser les instances politiques et les sponsors à renouveler leur soutien pour une prochaine édition. L’expérience ne devrait donc pas se limiter au seul souvenir d’un merveilleux été 2006...


Votre avis sur la Terrasse du Troc.

N’hésitez pas à réagir et à nous laisser vos impressions en cliquant sur le bouton en bas de page " répondre à cet article ".

Vous pouvez également télécharger & imprimer la lettre de soutien et la renvoyer à l’adresse suivante :

Association des amis de la Terrasse du troc
Case postale 56
CH-1211 Genève 13

Caf-Forum "L'artiste social" - septembre 2006

Version imprimable de cet article Version imprimable

Documents joints

Vos commentaires

  • Le 2 novembre 2006 à 17:43, par Maïté Macia-Gigonzac En réponse à : Bilan, merci et lettre de soutien

    Je tenais à vous exprimer mes remerciements concernant cette Terrasse du Troc.
    J’y ai passé de bons moments cet été et je ne peux dire qu’un mot : "BRAVO"
    Ces instants de convivialité ont permis à chacune et à chacun, soit de faire connaissance,
    et de découvrir ce lieu sur les voies, soit de récréer la continuité des vacances.
    J’espère avoir le plaisir de vous revoir l’été prochain.
    Maïté Macia-Gigonzac